Sibérien Kolyana

     Charte de qualité.

 

     Une charte de qualité a été mise au point par le club du chat de Sibérie assurant ainsi aux acquéreurs de chaton une garantie de qualité. Chaque éleveur adhérent signataire de la présente charte s’engage à respecter les points suivants :

* -1 - Les termes de cette charte constituent le minimum des engagements de chaque membre éleveur. D’une façon plus générale, il est demandé à chaque membre de toujours privilégier les intérêts et le bien-être des chats dans ses actes personnels ou professionnels.

* -2 - L’éleveur aura à cœur d’informer le public sur la race du chat de Sibérie (ou chat Sibérien) qu’il élève, dans le respect du travail des éleveurs d’autres races ou catégories. De même, il acceptera d’aider les particuliers ou les éleveurs dès le début de leur recherche sans chercher à les influencer d’aucune sorte ; s’il n’est pas en mesure de répondre à leurs questions, il agira de manière à mettre les demandeurs en contact avec l’association qui fera au mieux pour les conseiller dans la mesure de ses possibilités.

* -3 - Chaque éleveur devra être déclaré aux instances de chaque pays concerné et répondre aux normes de conformité établies par la loi du pays.

* -4 - L’éleveur s’engage à effectuer l’identification génétique ADN des reproducteurs et la filiation des chatons destinés à la reproduction dans son élevage. L’éleveur devra ensuite fournir au club le pedigree, le numéro d’identification (tatouage ou puce), l’identification génétique ADN et la filiation de chaque chat ou chaton destiné à la reproduction.

* -5 - Les éleveurs devront acquérir des reproducteurs de qualité et s'engagent à n'élever et faire reproduire que des sujets robustes, sains et présentant les critères essentiels à la race. Tout chaton faible, déficient, ou ne correspondant pas aux critères devra être placé en compagnie.

* -6 - Dans la mesure où des tests fiables existent, chaque éleveur signataire s’engage à faire tester ses reproducteurs, dans un futur proche dans la mesure de ses moyens, pour vérifier l’existence ou non d’une tare génétique rédhibitoire.

* -7 - Le test sanguin (A, B, ou plus rare AB) est destiné à éviter la mortalité de chatons à naître. Ce test est recommandé sur chaque chat destiné à la reproduction.

* -8 - Le propriétaire d'un étalon a le droit de mettre ce chat à disposition pour des saillies. Au moment de la saillie, l'étalon doit avoir obtenu un « excellent » en classe ouverte, être vacciné contre le typhus/coryza, et être exempt de parasites, nommément gale d'oreille, puces, poux et mycose et testé FELV- FIV. Son identification génétique doit être établie par un laboratoire compétent et une photocopie de son test ADN sera remise au propriétaire de la femelle venue pour une saillie qui devra aussi fournir le sien. Il est interdit d'utiliser des étalons monorchides ou porteurs d’une tare génétique pour l'élevage.

* -9 - Les chattes d'élevage doivent être en bonne santé et conditions physiques, vaccinées régulièrement contre le coryza, typhus et être indemnes de leucoses et exemptes de parasites (endo et ectoparasites) et de mycoses. Au moment de la gestation, la reproductrice doit avoir obtenu un «excellent » en classe ouverte. Pour assurer des descendants résistants et en bonne santé, la race évoluant lentement sur 4 ou 5 ans, les chattes ne doivent pas être saillies avant l'âge de 15 mois, si possible 18 mois et pas plus d’une portée par an. Préférer l’homéopathie à la pilule non acceptée (fort risque de tumeurs).

* 10 - Une portée annuelle maximum est autorisée pour chaque reproductrice si plus de quatre chatons, sauf cas exceptionnel qui pourra être reconnu et admis, dans un souci du maintien en bonne santé de la mère.

* 11 - L'éleveur s'engage à accepter, selon ses disponibilités, les visites à son domicile, des potentiels acquéreurs, il doit rester disponible et à l’écoute, pour informer d’éventuels acquéreurs sur la race, et assurer un suivi des chatons vendus. En même temps que le chaton, l'éleveur remet au nouveau propriétaire les documents prévus par la réglementation en vigueur dans le pays de l’éleveur signataire de la charte. L’éleveur informera le futur propriétaire des critères de qualité du chaton, en mentionnant s’il s’agit d’un chat de compagnie, ou d’exposition, ou destiné à la reproduction et à l’élevage. - Chaque éleveur s’engage à accueillir au moins une fois, après une première prise de contact, le futur acquéreur des chatons destinés à la reproduction, dans les locaux dans lesquels son activité est pratiquée, ceci dans un souci d’information, de transparence et de cordialité. Cette disposition devra cependant s’accompagner des précautions nécessaires à préserver l’intégrité sanitaire des chats présents dans son élevage. Il fera le nécessaire pour faire part de l’évolution du chaton réservé par le futur éleveur pendant les trois premiers mois suivant la naissance, sous forme de courrier postal ou électronique de préférence accompagnés de photos. Il aidera de ses conseils si besoin, lors de la première portée. - De même, l’acquéreur, s’il est membre de l’association, devra s’engager à communiquer à l’éleveur des nouvelles du chaton, une fois l’adoption effective. Des photos seront également les bienvenues.

* 12 - Tous les chatons à leur départ devront être âgés de trois mois révolus, entièrement vaccinés (primo-vaccination et rappels), propres et en parfaite santé au jour du départ, et identifiés si la loi du pays l’exige. Ils seront vermifugés, exempts de puces, teigne et gale des oreilles. En cas de vente transfrontalière, le chaton devra être valablement vacciné contre la rage et en général devra respecter la législation de chaque pays d'accueil.

* 13 - L’éleveur s’engage à apporter une attention toute particulière à une bonne socialisation des chatons dès leurs premières semaines et, de fait, à céder des chatons totalement socialisés afin que ceux-ci puissent intégrer dans les meilleures conditions leur future famille.

* 14 - Les chatons seront déclarés à l’instance habilitée à délivrer les pedigrees, selon leur pays de naissance, et une déclaration de naissance ou une demande de pedigree en bonne et due forme sera remise à l’acheteur (ou n° d’enregistrement) au moment du règlement de la totalité du prix du chaton.

* 15 - L’éleveur s’engage à ne pas pratiquer des tarifs susceptibles de dévaloriser la race.

* 16 - Aucun chat adulte en fin de phase de reproduction ne sera proposé à la vente ou en placement sans avoir été préalablement stérilisé avant sa retraite.

* 17 - L’éleveur s’engage à ne vendre aucun chaton en animalerie. L’éleveur s’engage à ne vendre aucun chaton comme animal de laboratoire ; ni se livrer à l'achat ou à l'importation de chatons en vue de la revente.

* 18 - La pratique exclusive de l’élevage en cage n’est pas admise.

* 19 - Tous les chats devront être traités avec respect et amour.

* 20 - L'éleveur s'engage à ne pas utiliser pour la reproduction un mâle ou une femelle trop âgé, selon sa propre appréciation, en fonction de leur état de santé et dans un souci de respect du chat.

* 21 - Afin d’éviter tout débordement : Aucun dénigrement d’aucune sorte ne devra avoir lieu publiquement (ni sur les forums, ni ailleurs) ; chacun s’engage à régler tout litige éventuel de manière strictement privée ou législative.

.

Ecrivez-nous   1087395 Visiteurs   KOLYANA - SIBERIENS @ 2005 - VITRANT Marie