Sibérien Kolyana

Comportement du chat sibérien


Alors joueur ou pas ?

    Nous adorons vous écouter, mais en plus, nous essayons de vous comprendre,vous les humains. Nous sommes vigoureux et même beaucoup plus âgés, nous resterons très éveillés. Avec nous on ne s'ennuie pas. Nous aimons aussi participer à vos occupations ; tout est pour nous occasion de jeux et d'apprentissage. Nous avons par conséquent besoin d’un compagnon à deux ou quatre pattes si vous travaillez toute la journée et dormez toute la nuit car une demi-heure de jeux le soir et la prison solitaire toute la journée en attendant votre retour, ce n’est pas tout à fait la joie.  

Un petit article paru dans 30 millions d'amis sur nos amis les minous.

30 Millions d'Amis : Quelle est la principale cause des troubles comportementaux des chats que vous observez ?

Florence Cailliot-d'Ivernois, comportementaliste spécialisée dans le comportement du chat : 70% de leurs problèmes sont liés à un manque d'activités ! Fléau particulièrement répandu chez les chats citadins. La plupart d'entre eux reçoivent l'affection de leurs maîtres mais cela ne suffit pas.
Ils peuvent rester isolés plus de 8h / jour et souffrent de ne rien voir bouger autour d'eux. Cela porte atteinte à leur état psychique. Leur besoin d'activité s'accumule comme un ballon de baudruche qui éclate au bout de quelques temps.

Alors renseignez vous sur les solutions pour donner une activité et compagnie suffisante à vos petits compagnons poilus ! Nounou féline, la mémé voisine, un autre chat ne pose pas plus de problème puisqu'ils jouent ensemble. C'est au contraire une joie de voir leurs culbutes. Et si vous cherchez, quand vous en voyez un, vous êtes sûr que l'autre n'est pas loin.

Le chat Sibérien reste jeune d’esprit tout au long de sa vie. Il a besoin d’un compagnon pour communiquer comme tout être curieux et intelligent. Ne le laissez pas seul toute la journée, il risque de devenir neurasthénique, ou de développer des tics. Une petite balade en voiture par semaine, le distraira et fera de lui un adulte moins stressé, donc moins sujet aux maladies. Un chaton, surtout un chaton sibérien, est un explorateur - né, et même s'il est prudent, il adore voir de nouvelles choses.

Il lui faudra un compagnon pour jouer et un grand arbre à chat assez robuste pour sa gymnastique quotidienne. L'arbre à chat devra être bien visible dans un endroit où il aimera se faire les griffes (par exemple à côté d'une fenêtre, d’où il pourra voir les oiseaux et autres passants), ce qui devrait le dissuader d'aller ailleurs, et il laissera votre fauteuil en paix.

 Le chat sibérien est un chat qui s’adapte et qui prend les habitudes de la famille où il est. Il est important qu’il soit bien socialisé dès le départ par son éleveur qui démarre ses aptitudes à la communication humaine. Donc chaque maître peut vous donner un avis différent selon la manière dont le chat sibérien qu’il possède a été élevé. L'important, plus que la couleur du chat, est son vécu.

Voleur ou pas ?

 

Grande Question et grande différence de vue.

Certain chats n'ont jamais pris un morceau sur la table, d'autres si. Si vous avez l’habitude de laisser les beefsteaks sans surveillance, dites-vous que pour un chat : si vous ne le mangez pas c’est que vous n’avez pas faim ! Contrairement au chien, un chat, lorsqu’il est repu, laisse la place aux autres sans aucune jalousie, ni possessivité ou exclusivité ; il s’attend donc à ce qu’il en soit de même pour le steak abandonné qu’il emporte en toute bonne conscience. C'est d'ailleurs pour cela que je recommande si vous avez un chien, de le faire manger après le chat, de mettre leurs gamelles dans des endroits différents, et de ne jamais disputer le chat devant le chien.

 

Inutile donc de le gronder puisque c’est vous qui êtes en tort : Pourquoi donc voulez-vous qu’il laisse pourrir un si beau morceau bien frais sur la table, alors que personne ne s’en occupe et que l’odeur lui en donne comme une petite faim ? En compensation, un chat même trop gâté ne vous empêchera jamais d’approcher du réfrigérateur ou de votre assiette.

Conclusion :

- Soit laisser le steak dans le frigo,

- soit faire sortir le chat s’il devient trop envahissant, ou trop malin.

- ou autre solution si c’est un chaton qui apprend : lui parler chat pour lui faire comprendre que c’est votre steak à vous tout seul.

 

Les odeurs

Notre première approche à nous humains, c’est la vue. Mais pour la plupart des animaux l’odeur est très importante. Si quelque chose vous surprend, pensez d’abord à l’odeur et vous aurez souvent la solution à vos questions.





Ecrivez-nous   1105022 Visiteurs   KOLYANA - SIBERIENS @ 2005 - VITRANT Marie